• Stéphan Balay

Opération Cunningham

Mis à jour : 11 avr. 2019

Mars 2019 - Sauvetage d'un cépage disparu.


À l'occasion du tournage d'une séquence du documentaire Vitis prohibita aux États-Unis (octobre 2018), le réalisateur Stéphan Balay s'est rendu à Charlottesville (État de Virginie) chez l'ampélographe Lucie Morton pour une interview et lui a offert une bouteille de vin français prohibé. Très intéressée par la composition du breuvage, Lucie a étudié attentivement la liste des cépages sur l'étiquette. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir la présence de Cunningham !


Ce cépage américain importé en France au XIXème siècle est aujourd'hui introuvable aux États-Unis. Les aléas de la viticulture ont fait que cette variété a été progressivement délaissée et perdue.

Lucie a profité de son voyage en France pour rendre visite au vigneron Cévenol Gilbert Bischeri en compagnie de Stéphan. Voir article du Midi LIbre.

Un rapatriement de quelques boutures de Cunningham vers le conservatoire de l'Université Cornell USA a été organisé dans le plus grand respect des règles sanitaires.

Lors de son voyage en Cévennes Lucie Morton a également rencontré Hervé Garnier, producteur de Jacquez en Ardèche. Ce fut l'occasion pour lui d'en apprendre plus sur ce cépage.

Jusqu'à présent le Jacquez était identifié comme un hybride franco-américain provenant d'un croisement interspécifique entre un Vinifera inconnu avec Vitis Aestivalis et Vitis Cinerea. Lucie Morton a mené des investigations et a fini par découvrir le fameux Vinifera inconnu : Le Cabernet Franc. Cette nouvelle a fait la joie d'Hervé Garnier qui cherchait cette information en vain depuis des années.

Le voyage de Lucie s'est terminé avec de belles retrouvailles avec son ancien professeur de viticulture Pierre Galet à l'occasion du tournage du documentaire de la réalisatrice Clotilde Verriès sur ce grand ampélographe de renommée internationale. À 98 ans il s’apprête à publier un nouvel ouvrage encyclopédique sur la vigne.


Le film Vitis prohibita aura permis de belles rencontres humaines et de beaux échanges de savoir et de matériel végétal entre la France et les États-Unis, et ce n'est pas fini...

© Lumière du Jour 2018 - 2020